La vente de DIY détrônera-t-il la vente de e-liquide prêt à vaper

L’intérêt de l’univers de la vape est qu’il constitue un monde dans lequel la possibilité de personnalisation est poussée à l’extrême. En effet, il est possible, avec le matériel de vape, de définir le mode de vapotage qui correspond le plus à son style et d’affiner ses goûts. Également, vous pourrez prendre en main, à votre rythme, le dosage de nicotine contenu dans les e-liquides afin de garantir un sevrage efficace.

Même dans le cadre des e-liquides, la possibilité de personnalisation est offerte avec le DIY. Le DIY sonne-t-il le glas des e-liquide prêt à vaper ?

Qu’est-ce qu’un e-liquide prêt à vaper ?

Le e-liquide prêt à vaper est un produit qui, grâce à sa simplicité, s’adresse à la quasi-totalité des vapoteurs, y compris les vapoteurs qui font leurs premiers pas. Se lancer dans le monde du vapotage n’étant pas vraiment évident, les nouveaux fumeurs éprouvent très souvent des difficultés au point de se perdre rapidement. En effet, les néo-vapoteurs doivent s’approprier des termes assez techniques et souvent inconnus jusqu’alors, mais également, ils sont plongés dans un monde où l’offre s’avère particulièrement vaste.

Le prêt à vaper se présente comme une parfaite solution, puisque comme son nom l’indique, c’est un e-liquide que l’on peut utiliser dès son achat. Ainsi, il vous dispense des tracasseries liées à la préparation des mélanges par vos soins et des contraintes d’élaboration des dosages parfaits.

Il vous suffit donc de vous procurer les e-liquides de votre préférence et de commencer directement à jouir des plaisirs de la vape. En effet, l’essentiel est de bien agiter votre flacon, de l’incorporer dans votre cigarette électronique et de simplement commencer à vaper à l’envie.

Qu’en est-il du DIY ?

Le DIY est un concept qui a de plus en plus le vent en poupe, car il permet au vapoteur de réaliser lui-même le e-liquide. Cela apporte ainsi une expérience de vape entièrement personnalisée. Pour ce faire, beaucoup plus de monde, utilisateurs et vapoteurs aguerris se tournent vers le vapotage en mode DIY afin d’augmenter le plaisir de vape.

Mais, le DIY suppose une connaissance technique assez approfondie sur les questions touchant au dosage de la base, aux arômes, à la concentration en nicotine et surtout aux étapes. Il s’agit de notions particulièrement complexes qui peuvent constituer un véritable casse-tête lorsque les connaissances en chimie ou en mathématiques sont particulièrement limitées. Toutefois, lorsqu’elle est bien maîtrisée, la méthode DIY vous permet d’atteindre un niveau incomparable de vape, apportant le plaisir de vapoter à son sommet.

Pour commencer la fabrication de e-liquide en mode DIY, il faut également un minimum de matériels comme des seringues graduées, avec leur aiguille, pour l’incorporation d’arômes par exemple. Aussi, des flacons en verre ou en PET vous seront d’une grande utilité. Pour la préparation de grande quantité de e-liquide, il est plus pratique de choisir un bécher gradué.

Il est également conseillé de vous protéger avec des gants en latex au cas où vous devriez manipuler assez de bases comportant un grand taux de nicotine. Aussi, des lunettes de protection ne sont pas une précaution de trop, surtout si vous êtes de nature assez maladroite. Il est très important d’éviter, au maximum, le contact direct de la nicotine avec votre peau, les yeux ou les muqueuses. Enfin, il vous faudra, bien entendu, un grand nombre de papiers essuie-tout pour maintenir votre plan de travail propre.

Le DIY et le e-liquide prêt à vaper

L’engouement de plus en plus croissant pour le DIY tend à sonner le glas de la vente de e-liquide prêt à vaper en raison de toutes ses options de personnalisation. Le DIY ouvre la porte de la vape sur mesure en ce sens qu’il permet d’élaborer avec exactitude le juice qui correspond, avec le plus de précisions, à vos préférences.

Ainsi, le DIY apporte le dosage de la base PG/VG de votre choix, la concentration de nicotine et surtout une grande palette de choix pour les arômes. Les plus aguerris dans la vape peuvent même réaliser des mélanges inédits d’arômes afin de s’assurer de leur unicité.

Par contre, les connaissances poussées et les techniques avancées que demande le DIY le rendent assez inaccessible à la plupart des vapoteurs, surtout les néo-vapoteurs. En effet, pour tous ceux qui n’ont pas de connaissances approfondies en chimie ou qui n’ont pas le matériel nécessaire, il est difficile de réaliser des mélanges personnalisés.

Pour ces personnes, il reste toujours l’option des e-liquide prêts à vaper qui ont encore de longs jours devant eux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 eCig rating